Foals me once, Foals me twice


Donc je connais Foals depuis un petit bout de temps, mais une amie a post leur nouveau vidéo Spanish Sahara, ce qui m’a scéllée en tant que fan accomplie. J’adorais déjà le nom, la cause étant la connotation chevaline (I love riding and horses), et j’aimais bien le easiness de leur son. En général c’est du easy-listenning. Rien de trop compliqué, aggressant, trop calme. De la musique de fond mais in the best possible way. Par contre, Spanish Sahara est différente des autres. A diamond in the rough. Je suis dans un tourbillon d’écoute, je ne peux plus m’arrêter de l’écouter.

Tant qu’à être dans ce mood, celui où ce n’est que la musique qui a un vrai sens, voici une autre chanson qui évoque le mélange de mélancolie et de bonheur. Où la vraie vie physique disparaît et la musique nous dicte une nouvelle réalité; une où nos pensées, rêves et sentiments se laissent guider. Une chanson qui m’a été montrée par quelqu’un qui cerne très bien mes goûts d’évasion.

Your Hand In Mine (by Explosions in the Sky)

Les photos de Neil Krug se marient exactement avec où cette chanson me mène, donc voici du bonbon visuel pour aller avec le bonbon auditif.

Explosions in the Sky on fait 6 albums. Je n’ai pas eu le temps de tous les écouter, mais à présent, c’est une même chose; de la musique instrumentale qui mène ailleurs. Et j’en suis reconnaissante!

Advertisements